Challenge ABC de l’imaginaire 2018

ABCImaginaire2018

J’ai encore craqué pour un challenge ! Mais je dois dire que j’aime particulièrement le principe du challenge ABC. Je ne peux pas en voir passer un sans me saisir immédiatement d’un carnet et d’un stylo pour dresser ma liste. Celui-ci est consacré aux littératures de l’imaginaire et est organisé par MarieJuliet. Il couvre tous les genres de l’imaginaire (fantasy, fantastique, SF) et tous ses sous-genres (bit-lit, dystopie, steampunk, etc.). Les essais ne sont pas pris en compte et les BD limitées à 3.

Comme dans tout challenge ABC, on s’engage à lire 26 livres dans l’année avec un auteur en A, un auteur en B, un auteur en C… jusqu’à un auteur en Z. Mais comme certaines lettres sont plus problématiques que d’autres, on a droit à 3 jokers, c’est-à-dire qu’à 3 reprises on peut prendre pour référence non pas l’initiale du nom de l’auteur, mais celle de son prénom ou le premier mot significatif du titre. La lettre X peut aussi être remplie avec un anonyme, une anthologie ou un numéro de revue. Et puis on peut s’arranger quand le nom de l’auteur contient plusieurs noms ou quand le livre est signé par deux auteurs. Pour plus de détails sur tous les cas possibles, on se reportera au billet de lancement de MarieJuliet.

Ce qui intéressant dans cette version du challenge, c’est qu’on peut ne pas atteindre l’objectif des 26 livres sans avoir tout foiré, puisqu’on on obtient une médaille (virtuelle) dès 10 livres lus (la médaille en chocolat). On peut aussi opter pour un demi-challenge ABC et ne s’engager donc qu’à lire 13 livres.

Mais il y a tout de même une grosse contrainte : il faut avoir publié sa liste avant le 31 janvier en ayant rempli au moins 20 lettres sur 26. En plus l’organisatrice tient à ce qu’on mette le genre dans la liste, ce qui n’est pas toujours évident avant d’avoir lu le livre (et parfois même après !), mais je vais faire au mieux. Honnêtement, je ne vais même pas viser 26 livres. Mais je veux au moins en lire 10 pour mériter la médaille en chocolat ou même la médaille de platine, si je n’ai pas apporté plus de 3 changements à ma liste initiale.

Ma liste :

ATWOOD Margaret – La servante écarlate (1985) -> SF dystopique
BARJAVEL René – Le voyageur imprudent (1943) -> SF de voyage temporel
CARRIGER Gail – Sans âme (Le protectorat de l’ombrelle 1, 2009) -> SF steampunk ?
DICK Philip K. – Blade Runner (1966) -> SF
ESCHBACH Andreas – Des milliards de tapis de cheveux (1995) -> SF
FINNEY Jack – Le voyage de Simon Morley (1970) -> SF de voyage temporel
GLUKHOVSKY Dmitry – Métro 2033 (2007) -> SF post-apocalyptique
HELLER Peter – La constellation du chien (2012) -> SF post-apocalyptique ?
Isaac ASIMOV – L’homme bicentenaire (1976)  -> SF (joker 1)
JAMES Henry – Le tour d’écrou (1898) -> Fantastique
KRESS Nancy – L’une rêve, l’autre pas (1993) -> SF
LE GUIN Ursula K. – La main gauche de la nuit (1969) -> SF
MATHESON Richard – L’Homme qui rétrécit (1956) -> SF
NIFFENEGGER Audrey – Le temps n’est rien (2007) -> SF de voyage temporel
ORWELL George – 1984 (1949) -> SF dystopique
POWERS Tim – Les voies d’Anubis (1983) -> SF steampunk
QUENTIN Emmanuel – Dormeurs (2016) -> SF
ROWLING J. K. – Harry Potter à l’école des sorciers (Harry Potter 1, 1997) -> Fantasy
SIMAK Clifford D. – Demain les chiens (1952) -> SF
TAKAMI Koshun – Battle Royale (1999) -> SF dystopique
Ursula K. LE GUIN – L’autre côté du rêve (1971) -> Fantastique ? (joker 2)
VANDERMEER Jeff – Annihilation (Trilogie du rempart sud 1, 2014) -> SF
WALTON Jo – Morwenna (2011) -> Fantastique ?
X
YANCEY Rick – La 5e vague (2013) -> SF
Zone du dehors (La) – DAMASIO Alain (1999) -> SF dystopique (joker 3)

Publicités

6 commentaires sur “Challenge ABC de l’imaginaire 2018

  1. Ayé j’ai la réponse pour le russe!
    Et j’en ai lu quand même quelques uns dans la liste, c’est fou!
    J’ai fait un challenge aBC il y a longtemps, c’était coton pour le X (merci les chinois)

    J'aime

    1. @Keisha, c’est vrai que le X est un problème (surtout que la SF chinoise ne court pas les rues) alors l’idée de caser là les anthologies est plutôt pas mal. Mais il y a des lettres plus courantes en français qui sont tout aussi problématiques, comme le U. Heureusement donc qu’on a des jokers ! En tous cas, ça m’a obligé à chercher des idées de lecture que je n’aurais probablement pas inscrites à mon programme sans le challenge,. C’est là tout l’intérêt du challenge !

      J'aime

  2. Bonjour,

    alors une petite question :
    JAMES Henry – Le tour d’écrou : tu vas le lire dans le cadre d’un recueil ? Je crois que c’est une nouvelle. donc la nouvelle seule ne passe pas mais le recueil oui.
    Autrement c’est tout bon.

    (pour sans âme je dirai que c’est de l’urban fantasy).

    J'aime

    1. @Mariejuliet, en livre de poche ça fait tout de même plus de 200 pages (sans doute avec une préface) et 150 en Librio, mais d’accord je vais voir si je trouve un recueil ou une autre idée en J !

      J'aime

      1. @MarieJuliet, super ! J’avais commencé à regarder s’il existait un recueil, mais à part dans la Pléiade, je n’avais rien trouvé de disponible. Je « débarre » donc Henry James. Merci ! 🙂

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s